Centrafrique : la MINUSCA réagit à l'appel du leader anti-balaka

 

24 août 2017

Centrafrique : la MINUSCA réagit à l'appel du leader anti-balaka

Jeune Afrique - La Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) a réagit, le 23 août, après l'appel du leader anti-balaka, Maxime Mokom, à l'expulsion des "mercenaires étrangers". La MINUSCA a exprimé sa consternation, et dénonce cet appel qui, selon elle, "ressemble à une justification des violences intercommunautaires". 


Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSCA

 

 

 

Organisations liées :

ONU

 

 

 

États liés :

Centrafrique