Soudan du sud : les dirigeants, premiers responsables du conflit selon l'ONU

 

25 août 2017

Soudan du sud : les dirigeants, premiers responsables du conflit selon l'ONU

Centre d'actualités de l'ONU - Le sous-secrétaire général aux opérations de maintien de la paix, El Ghassim Wane, l'envoyé spécial pour le Soudan et le Soudan du sud, Nicholas Haysom, et le président de la Commission mixte de suivi et d'évaluation (JMEC), Festus Mogae, ont appelé, le 24 août, les différents acteurs sud-soudanais à faire preuve de volonté politique pour que le processus de paix réussisse. M. Wane a estimé que les dirigeants sud-soudanais "assument une responsabilité directe", ainsi qu'il "faut une véritable volonté politique de mettre fin aux opérations militaires, de négocier pacifiquement et de faire les compromis nécessaires pour parvenir à une paix durable". 



Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA MINUSS

 

 

 

Organisations liées :

ONU

 

 

 

États liés :

Soudan du Sud