Centrafrique

 

24 mai 2008

Centrafrique

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) a annoncé hier qu’une nouvelle série d’attaques au nord de la Centrafrique a entrainé le déplacement de près de 100 000 personnes. Selon la porte-parole adjointe du Secrétaire général de l’ONU, Marie Okabe, des groupes de bandits « attaquent ou tuent les habitants, pillent les propriétés et brûlent les maisons, et parfois même des villages entiers ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MINURCAT