Centrafrique : des violences dans la province de la Basse-Kotto

 

11 sept. 2017

Centrafrique : des violences dans la province de la Basse-Kotto

Jeune Afrique - L'ONG Amnesty International a dénoncé, dans un rapport publié le 8 septembre, des violences dans la province de la Basse-Kotto. Dans cette province, "des femmes sont violées, des hommes sont tués, des villages sont détruits et la force de maintien de la paix des Nations-Unies s'avère incapable d'enrayer ces violences", affirme Joanne Mariner, conseillère pincipale sur la réaction aux crises à Amnesty International. L'ONG accuse l'Union pour la paix en Centrafrique (UPC), un groupe armé basé à Alindao dans la préfecture de la Basse-Kotto. Fin juillet, une dizaine de personnes avaient été tuées dans un village à 7 kilomètres d'Alindao.



Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSCA

 

 

 

Organisations liées :

ONU

 

 

 

États liés :

Centrafrique