RDC: la MONUSCO demande la libération immédiate de militants de l'opposition arrêtés

 

23 oct. 2017

RDC: la MONUSCO demande la libération immédiate de militants de l'opposition arrêtés

Centre d'actualité de la MONUSCO- La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a condamné, lundi 23 octobre, l'arrestation ce dimanche à Lumbumbashi dans la province du Haut-Katanga, de nombreux militants de l'opposition membres du Rasssemblement des forces politiques et sociales de la RDC, par les forces de défense et de sécurité congolaises. Ces militants ont été arrêtés alors qu'ils participaient à une réunion privée au siège de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Le réprésentant spécial du Secrétaire général de l'ONU et chef de la MONUSCO, Maman Sidikou, a demandé " la libération immédiate et inconditionnelle des personnes arrêtées arbitrairement hier à Lumbumbashi"
La MONUSCO s'est dite préoccupée par l'intimidation constante faite à l'égard des membres de l'opposition et a rappelé "la responsabilité qui incombe aux autorités congolaises de garantir la sécurité de tous les citoyens et en toutes circonstances et de prendre les mesures nécessaires pour faire la lumières sur ces incidents". 

Lien vers l'article: https://monusco.unmissions.org/la-monusco-demande-la-libération-immédiate-des-militants-de-l’opposition-arrêtés-hier-à-lubumbashi

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUSCO

 

 

 

Organisations liées :

ONU

 

 

 

États liés :

Congo, Rép. dem.