Historique de l'opération GOMN I

< Retour au détail de l'opération GOMN I

GOMN I       Rwanda

Groupe d'observateurs militaires neutres I (1991-1993)

 

Le 29 mars 1991, une conférence de paix sur le Rwanda discute de la possibilité de créer une nouvelle force de paix afin de réagir au conflit opposant le Front Patriotique Rwandais (FPR) au régime de Juvénal Habyarimana. Le Groupe d’Observateurs Militaires Neutres I (GOMN I) deviendra opérationnel le 12 juillet 1992 et va se retirer le 31 juillet 1993. Il sera remplacé par le GOMN II.


Mandat : observer le cessez-le-feu entre le gouvernement du Rwanda et les rebelles du Front patriotique rwandais. Commandant de la force : général Ekundayo Opaleye. Pays participants : Mali, Nigéria, Sénégal, Zimbabwe, ainsi que des représentants du FPR et du gouvernement rwandais.

 



La neutralité de ce groupe reposait sans doute sur l’équilibre entre des composants partiaux : le Burundi, l’Ouganda, le Zaïre, ainsi que des représentants du FPR et du gouvernement rwandais.

La mission du GOMN I s'achèvera le 31 juillet 1993 avec son remplacement par le GOMN II.

 

Commandant de la force : général Ekundayo Opaleye.

 

Pays participants : Mali, Nigéria, Sénégal, Zimbabwe, ainsi que des représentants du FPR et du gouvernement rwandais.