Centrafrique/RDCongo

 

28 mai 2008

Centrafrique/RDCongo

L’ancien vice-président de la RDC, Jean-Pierre Bemba, demande sa remise en liberté et promet de rester « à la disposition » de la justice internationale, mais voit sa demande refusée par les autorités belges. La Cour pénale internationale (CPI) l'accuse d’avoir mené « une attaque systématique généralisée contre la population civile » en Centrafrique. Le gouvernement centrafricain a qualifié hier son arrestation de « première victoire du peuple sur l’impunité ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FOMUC MONUC