Sud-Soudan

 

31 mai 2008

Sud-Soudan

Le SPLM qualifie la proposition du président soudanais, Omar el-Béchir, de « coup publicitaire ». Celui-ci avait proposé hier un contrôle conjoint de la ville d’Abyei. Selon le mouvement sudiste, il faut d’abord adresser les besoins humanitaires de la population déplacée et l’enjeu de la sécurité avant de proposer une solution administrative. Par ailleurs, le Cambodge a annoncé hier qu’il déploiera 139 nouveaux soldats au sein de la MINUS à partir du 2 juin afin de poursuivre les efforts de déminage.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUS

 

 

 

États liés :

Cambodge