UE/Darfour

 

4 juin 2008

UE/Darfour

L'ambassadeur de France à l'ONU, Jean-Maurice Ripert, visite Khartoum avec une délégation du Conseil de sécurité de l’ONU et déclare que « la France et l’UE sont prêtes à considérer des mesures supplémentaires » contre le gouvernement soudanais s’il refuse de coopérer avec la Cour pénale internationale (CPI). La CPI devrait émettre de nouveaux mandats d'arrêts demain lors d'une présentation devant le Conseil.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD