DJOMATCHOUA TOKO, Victor-Emmanuel

Cabinet d'Ingénieurie Stratégique pour la Sécurité, Bruxelles

 

Ancien ambassadeur

Domaines d'expertise

 

Opérations de maintien de la paix - Règlement des conflits, notamment en Afrique : rôle de l'UA, ONU, UE, et des communautés économiques régionales africaines (CERA) - Gouvernance et démocratie : observation des élections présidentielles - ONU, UE, UA


Parcours académique et professionnel

 

Victor-Emmanuel Djomatchoua Toko est titulaire d'un Doctorat d'État ès Sciences Economiques et d'un D.E.S de Sciences Politiques de l'Université de Paris I, Panthéon- Sorbonne. Il est diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques, de l'Ecole Supérieure de Commerce et d'Administration des Entreprises et de l'Institut des Pays en Développement et d'Etudes Internationales de l'Université des Sciences Sociales de Toulouse (France), ainsi que de l'Institut International d'Administration Publique de Paris. Il est ancien Ambassadeur/Secrétaire Exécutif de l'Organisation de l'unité africaine/Union africaine, fonction qu'il a exercée auprès l'ONU à New York de 1987 à 1997 et à Genève de 1997 à 2000, puis auprès de l'UE et du Groupe des Pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) à Bruxelles de 2000 à 2004. Il a été Directeur du Département du développement économique et de la coopération au siège de l'OUA/UA à Addis-Abéba, Ethiopie, de 1980 à 1987. A ce titre, Victor Toko a supervisé et/ou contribué à la conception, planification et mise en œuvre d'importants projets, conférences et divers évènements spéciaux qui ont abouti à la formulation, par l'OUA/UA et/ou l'ONU, des priorités économiques et des stratégies de coopération pour le développement de l'Afrique. La transformation de l'OUA en l'UA et l'institutionnalisation du cadre de coopération Afrique-Europe, UA-UE et Commissions UA-UE font partie de ces priorités et stratégies. Fonctionnaire de formation et diplomate de son pays, il était Administrateur civil principal, Inspecteur d'État à la Présidence de la république du Cameroun et professeur-associé de sciences économiques et de relations internationales à l'Université de Yaoundé de 1974 à 1980. Après ses études supérieures en France, il a été affecté, au titre du Cameroun, comme auditeur-associé à la Cour des comptes et au Conseil d'État français, et Rapporteur-associé à la Commission française de vérification des comptes des entreprises publiques à Paris de 1972 à 1974. Consultant sur les questions internationales, il est actuellement conseiller spécial du Cabinet d'Ingénieurie Stratégique pour la Sécurité et Chercheur à l'Institut d'études européennes de l'Université Libre de Bruxelles (ULB). Il participe, en qualité de professeur-associé ou visiteur, consultant ou conférencier, à diverses activités de plusieurs universités et organisations dont le Département des opérations de maintien de la¨paix (DPKO) de l'ONU; le Centre Pearson pour le maintien de la paixc (PPC) ; le Centre International Francophone d'Echanges et de Réflexion (CIFER); l'Institut Prospective et Sécurité de l'Europe (IPSE).


Publications

 

2006. « Effets de l'élargissement de l'UE sur les relations entre les Pays de l'Europe Centrale et Orientale et l'Afrique ». Pour une Nouvelle Recherche de Synergie entre l'Europe Centrale et Orientale et l'Afrique, (Actes du Colloque tenu à Paris le 4 mai 2006). Dans La Lettre de l'IPSE, n°86 (juillet).

 

2004. « Union européenne-Union africaine : Deux nouveaux acteurs dans la résolution des conflits et le nouveau partenariat Nord-Sud ». Dans La politique de Sécurité de la France en Afrique, (ouvrage collectif), Paris: l'Harmattan.

 

1978. Droits de tirage spéciaux et Financement du Développement, Thèse de doctorat d'Etat ès Sciences économiques, Université de Paris 1, Panthéon-Sorbonne.