Centrafrique

 

13 juin 2008

Centrafrique

Dans un rapport publié mercredi, le PNUD rapporte les meurtres de 37 personnes depuis 2008 dans la zone de Kamba Kota dans la province d'Ouham, au nord de la Centrafrique. Selon le PNUD, les attaques des coupeurs de route ont déplacé 1400 civils dont les conditions sanitaires et sécuritaires sont maintenant précaires. OCHA estime qu’un million de personnes du nord de la Centrafrique ont été affectées par le banditisme, dont 200 000 déplacés internes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MINURCAT