Tchad

 

13 juin 2008

Tchad

Le porte-parole des rebelles tchadiens, Ali Gueddeim, lance « un dernier appel solennel à la France pour quelle cesse immédiatement l'état de belligérance vis-à-vis des forces armées de l'opposition. Dans le cas contraire, les Bréguet-Atlantique et autres Mirage seraient désormais des cibles de notre DCA ». Selon lui, « la France a dénaturé la mission de l'EUFOR » en fournissant des renseignements à l’armée tchadienne dans le cadre de l'opération Epervier.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT