ONU/Tchad

 

17 juin 2008

ONU/Tchad

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné hier « toute tentative de déstabiliser » le Tchad et « est préoccupé par le risque de voir une situation humanitaire déjà grave se détériorer, notamment dans l'est du Tchad où la communauté internationale s'applique à fournir des secours et à assurer un retour volontaire et durable des réfugiés et des personnes déplacées». M. Ban demande la fin immédiate des combats et privilégie « un règlement pacifique et négocié ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT