Bernard Miyet

Secrétaire général adjoint aux opérations de paix de l'ONU, 1997-2000

Bernard Miyet

Diplômé de l'Institut d'Études politiques de Grenoble, Bernard Miyet a choisi, à sa sortie de l'ENA (promotion "Guernica"), le ministère des Affaires étrangères où il commence sa carrière à la direction des Nations Unies et des organisations internationales. Dès 1981, il se verra confier la charge de Directeur de cabinet de M. Georges Fillioud, ministre de la Communication. Consul général à Los Angeles (1986-1989), il est ensuite Directeur général adjoint des relations culturelles, scientifiques et techniques, chargé de la communication au ministère des Affaires étrangères (1989-1991). Ambassadeur, représentant permanent de la France auprès de l'Office des Nations Unies à Genève (1991-1993), il sera ensuite Ambassadeur itinérant chargé des négociations relatives à "l'exception culturelle" dans le cadre des négociations du GATT. De 1994 à début 1997, il est Ambassadeur, représentant permanent de la France auprès de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe à Vienne. En 1997, il succède à Kofi Annan au sein de l'Organisation des Nations Unies au poste de Secrétaire général adjoint, chargé du département des opérations de maintien de la paix. Le 5 octobre 2000, il entre à la Sacem en tant que Vice-président du directoire, jusqu'au 1er février 2001, date à laquelle il est nommé par le Conseil d'administration de la Sacem, Président du directoire, fonction qu'il exerce aujourd'hui.

Retour aux membres d'honneurs