Liban

 

19 juin 2008

Liban

Le Premier ministre libanais, Fouad Siniora, a déclaré hier qu’il y a « des prises de position extrêmes et des luttes illusoires », mais « il convient de ne pas oublier l’objectif principal », soit la formation d'un nouveau gouvernement. M. Siniora a affirmé que la majorité est patiente, mais qu'il l'est « encore plus ». Le président du Parlement libanais, Nabih Berry, a annoncé que l’opposition « est prête à plus d’ouverture face aux différentes propositions pour parvenir à une solution ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL