Centrafrique

 

20 juin 2008

Centrafrique

L'ancien président centrafricain, Ange Félix Patassé, a dénoncé hier le gouvernement centrafricain « qui tente par tous les moyens» de l'écarter du dialogue politique inclusif centrafricain, qui « est un forum national de grande importance pour le retour d'une paix durable en Centrafrique». Le dialogue politique inclusif doit avoir lieu à la mi-juillet, après la signature d’un accord de paix global entre le gouvernement et les mouvements rebelles.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MINURCAT