Liban

 

23 juin 2008

Liban

Le premier ministre libanais, Fouad Siniora, déclare que la formation du gouvernement prendra « un petit moment ». Selon M. Siniora, « la porte n'est pas fermée, mais elle n'est pas ouverte non plus. Elle est au milieu». Celui-ci croit « en la diplomatie de la discrétion jusqu'à ce que nous ayons abouti ». Il indique que la majorité n’a « que 22 portefeuilles et la minorité ne veut pas reconnaître en ce moment que ceux-ci seront répartis selon les proportions de Doha».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL