Séisme en Haïti

13 janv. 2010

 

Lourd bilan pour la MINUSTAH

Le séisme du 12 janvier aurait fait au moins 300 000 morts et environ un million de sans-abri d’après les dernières estimations du gouvernement haïtien. L’ONU a perdu quant à elle 101 employés, tant militaires, policiers et civils, et que 30 autres de ses membres ont été blessés par le tremblement de terre. Ci-joint suivent les noms de certains des membres du personnel onusien décédés :

M. Hédi Annabi, Chef de la MINUSTAH (Tunisie)

M. Luiz Carlos da Costa, Représentant spécial adjoint-principal pour la MINUSTAH (Brésil)

M. Doug Coates, Commissaire intérimaire de la MINUSTAH (Canada)

M. Guillaume Siemienski, Agent de développement de l’ACDI, affecté auprès de l’ONU (Canada)

Mme Hélène Rivard, Consultante pour l’ACDI, affectée auprès de l’ONU (Canada)

Mme Andrea Loi Valenzuela, Agente aux droits humains (Chili)

Mme Ericka Chambers Norman, Agente de commission d’enquête (États-Unis)

Mme Lisa Mbele-Mbong, Agente aux droits humains (États-Unis)

M. Guido Galli, Agent des affaires politiques (Italie)

Mme Nivah Odwori, Bénévole (Kenya)

M. Karimou Ide, Officier de la sécurité (Niger)

M. Jerome Yap, Assistant personnel du Représentant adjoint principal de l’ONU (Philippines)

M. Leonardo de Castro Carvalho, Sergeant (Brésil)

M. Frederick Wooldridge, Agent des affaires politiques (Royaume-Uni)

Mme Renée Carrier, Assistante personnelle du Représentant spécial de l’ONU (Canada)

M. Andrew Grene, Assistant spécial du Secrétaire général (États-Unis)

Mme Simone Rita Trudo, Assistance personnel au principal Représentant adjoint de l’ONU (France)

Mme Ann Barnes, Assistante personnelle au commissaire de police (Royaume-Uni)

M. Didier Watanga Lwango, Assistant pour l’audit (RDC)

Mme Mirna Patricia Rodas Arreola, Secrétaire (Guatemala)

M. Satnam Singh, Technicien informatique contractuel (Inde)

M. Mesonne Antoine, Gardien de sécurité (Haïti)

M. Marc Plum, Chef de la section d’assistance électorale (France)

M. Hebert Moise, Conducteur (Haïti)

Mme Alexandra Duguay Chargée de communication pour la MINUSTAH (Canada)

M. Eustacio C. Bermudez Jr., Militaire (Philippines)

M. Lionel Amar, Gendarme (France)

M. Jan Olaf Hausotter, Agent d’affaires politiques (Allemagne)

Mme Maria Antonieta Castillo Santa Maria, Assistante administrative (Mexique)

M. James Coates, Assistant administratif (Canada).

Mme Dede Yebovi Fadairo, Agent associé de rapportage (Nigeria) M. Cleiton Neiva, Responsable associé de la sécurité (Brésil)

Mme Pierrena Annilus, Assistante administrative (Haïti)

M. Riquet Michel, Producteur de radio (Haïti)

M. Mario Bazile, Assistant d’information publique (Haïti)

M. Jerry Bazile, Interprète (Haïti)

M. Parnel Beauvoir, Agent d’information publique (Haïti)

Mme Farah Boereau, Interprète (Haïti)

Mme Rosa Crespo-Biel, Policière (Espagne)

M. Rodrigo Augusto da Silva, Militaire (Brésil)

M. Emilio Carlos Torres dos Santos, Colonel (Brésil)

M. Adamou Biga Souley, Policier (Niger)

M. Rodrigo de Souza Lima, Sergent (Brésil)

M. Washington Luiz de Souza Seraphim, Caporal (Brésil)

M. Marcio Guimarães Martins, (Brésil)

Mme Pearlie T. Panangui, Sergente (Philippines)

M. Douglas Pedrotti Neckel, Caporal (Brésil)

M. Gonzalo Daniel Martirene Ruibal, Lieutenant-colonel (Uruguay)

M. Kleber da Silva Santos, Soldat (Brésil)

M. Marcus Vinicius Macedo Cysneiros, Lieutenant (Brésil)

M. Tiago Anaya Detimermani, Soldat (Brésil)

M. Felipe Goncalves Julio, Soldat (Brésil)

M. Ari Dirceu Fernandes Junior, Caporal (Brésil)

M. Franæisco Adolfo Vianna Martins Filho, Major (Brésil)

M. Mark Gallagher, Policier (Canada)

M. Ashraf Ali Mohammad Jayousi, Major (Jordanie)

M. Issa Mairigia, Policier (Niger)

M. Bruno Ribeiro Mário, Lieutenant (Brésil)

M. Raniel Batista de Camargos, Adjudant (Brésil)

Mme Janice Dorado Arocena, Sergente (Philippines)

M. Mamadou Bah, Agent d’information publique (France)

M. Antonio José Anacleto, Soldat (Brésil)

M. Ata Issa Almanasir, Major (Jordanie)

M. Raed Faraj Alkhawaldeh, Caporal (Jordanie)

Mme Nicole Valenta, Agente pour les meilleures pratiques (Allemagne)

M. Philippe Charles Claude Rouzier, Agent pour les Affaires civiles (Haïti)

M. Kai Buchholz, Assistant spécial au principal adjoint du RSSG (Allemagne)

M. Philippe Dewez, Assistant spécial (Belgique)

Mme Gerthey Germain, Nettoyeuse (Haïti)

M. Gustavo Ariel Gomez, Policier (Argentine)

M. Laurent Le Briero, Policier (France)

M. Tadia Roger Onadja, Policier (Burkina Faso)

M. Davi Ramos de Lima, Sergent (Brésil)

M. Antonio José Anacleto, Militaire (Brésil)

M. Maoudou Bah, Agent d’information publique (France)

M. Frednel Pierre, Masson (Haïti)

M. Cheick Boundou Camara, Policier (Guinée)

Mme Cecilia Corneo, Agente de programme (Italie)

M. Zhao Huayu, Policier ( Chine)

M. Salifou Imorou, Policier ( Bénin)

M. Zhong Jianqin, Policier (Chine)

M. Frantoumani Kourouma, Policier (Guinée)

Mme Batipa Agnes Koura, Policière (Bénin)

M. Jean-Philippe Laberge, Agent de coordination civil/militaire (Canada)

M. Gerard Le Chevallier, Chef de la section des affaires politiques et de planification (Salvador)

Mme Josseline Nguekeu, Assistante administrative (Cameroun)

M. Frednel Pierre, Maçon (Haïti)

M. Affis Okoro, Policier (Benin)

M. Li Qin, Policier (Chine)

Mme He Zhihong, Policière (Chine)

M. Junior Delinois, Professeur de langue (Haïti)

M. Varnel Dimanche, Assistant de langue (Haïti)

M. Stevenson Jean-Louis, Chauffeur (Haïti)

M. Stanley Sainte Rose, Chauffeur pour la section des affaires politiques (Haïti)

M. Amadou Biga Souley, Policier (Niger)

Mme Marie Renée Joseph, Garde de sécurité (Haïti)

Mme Rachelle Laime, Garde de sécurité (Haïti)

M. Ronald Pierre, Chauffeur pour les affaires politiques (Haïti)

Major General João Eliseu Souza Zanin, Militaire (Brésil)

Mme Mamadi Conde, Volontaire de l’ONU - section violence communautaire (Guinée)

Mme Nicole Lola Bahaya, Volontaire de l’ONU - section État de droit (RDCongo)

Le ROP et la MINUSTAH

Operationspaix.net

La section d’opérationspaix.net sur la MINUSTAH présente diverses informations sur la mission onusienne, dont la biographie de ses principaux responsables, une fiche sur son historique et son mandat ainsi qu’une série de documents et de références pertinentes. Les informations publiées quotidiennement par l’équipe du ROP se retrouve également archivée dans un ordre chronologique.

 


 

Interventions médiatiques

Le directeur du ROP, Jocelyn Coulon, était l’invité du journal international de TV5 Monde le 25 février afin de faire le point sur le sommet préparatoire sur Haïti tenu à Montréal. Consulter l’édition du 25 février à 16h GMT.

 

Jocelyn Coulon, Louise Otis et David Morin étaient de passage à l’émission Planète Terre afin de commenter la situation en Haïti. L’émission a été diffusée le 25 janvier 2010.

Jocelyn Coulon a publié un article en réaction au séisme dans le quotidien montréalais La Presse. Celui-ci a été publié le 15 janvier 2010.

Haïti a besoin d’aide. Un plan Marshall ? Peut-être. Pour l’instant, il faut prendre tous les moyens afin d’acheminer les secours d’urgence. Dans les prochains jours, la communauté internationale devra aussi produire un plan visant à assurer une aide spéciale à la reconstruction. C’est le sens de l’appel lancé par le président français Nicolas Sarkozy pour la convocation d’une conférence sur Haïti. Entre temps, il y a déjà 9000 militaires et policiers civils de l’ONU sur place : ils peuvent beaucoup pour le pays. L’ampleur de la catastrophe haïtienne impose une action rapide et un engagement de longue durée. Lors du tsunami de 2004 en Asie, la mobilisation mondiale avait été prompte et exceptionnelle. Deux anciens présidents américains, Bill Clinton et George Bush père, s’étaient rendus sur place et avaient été les points focaux de l’aide internationale. Ce fut un très grand succès. Clinton est l’envoyé spécial pour Haïti depuis un an. Il peut mobiliser le monde. Lire la suite de l’article

Il commentait également la situation en Haïti le 28 février 2009 suite à la publication du rapport Collier dans le même journal :

Il y a une chose que les États-Unis et le Canada partagent, c’est bien leur préoccupation envers Haïti. Le président Obama et la gouverneure générale Michaëlle Jean en ont même discuté ensemble la semaine dernière. Le premier ministre Stephen Harper était à l’ONU lundi pour rencontrer le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, afin d’aborder, entre autres choses, la situation dans ce pays. Notre ministre des Affaires étrangères, Lawrence Cannon, était à Washington mardi pour faire la même chose avec son homologue Hillary Clinton Lire la suite de l’article

 


 

Note de recherche du ROP

Haingo Rakotonirina, agente de recherche du ROP, publiait en avril 2009 un dossier du ROP sur les défis qui touchent la MINUSTAH un an après l’accession de René Préval à la présidence de la République.

Un an après l’accession de René Préval à la présidence de la République, Haïti, pays le plus pauvre des Amériques, demeure sous perfusion. L’État, la justice, le secteur de la sécurité, les infrastructures, l’économie, les services de base à la population, tout reste à reconstruire. Pour cela, le pays bénéficie pour l’instant du soutien de la communauté internationale comme en témoigne le vote du renouvellement du mandat de la MINUSTAH par le Conseil de Sécurité (résolution 1743). La reconstruction est un test aussi bien pour les autorités nationales et locales que de la capacité de la communauté internationale à soutenir un engagement à long terme appuyé par une stratégie adéquate. Lire la suite du dossier

 


 

Étude sur la MINUSTAH remise à l’OIF

La Francophonie a confié au Réseau le mandat d’effectuer une étude sur le volet civil de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) dans ses multiples facettes, notamment en tant qu’instrument au service de la consolidation de la paix. Cette étude publiée en juin 2009 avait pour objectif de faire des recommandations à l’OIF, à partir de l’exemple de la MINUSTAH, concernant son rôle dans le volet civil des opérations de paix de l’ONU et son action en matière de consolidation de la paix dans les pays francophones en sortie de crise. David Morin, post-doctorant au Réseau, a été chargé de conduire cette étude qui a été remise à l’OIF en juin 2009. Il s’est rendu au siège de l’ONU, à Ottawa et en Haïti pour y rencontrer les nombreux acteurs internationaux et locaux qui participent au processus de consolidation de la paix.

 


 

Hédi Annabi de passage à Montréal

Le Représentant spécial de l’ONU en Haïti et Chef de la MINUSTAH, Hédi Annabi, et l’ambassadeur du Canada en Haïti, Gilles Rivard, étaient de passage à Montréal le 10 décembre 2008 afin de prononcer une allocution sur Haïti à l’Université de Montréal et auprès de représentants de la communauté haïtienne. On les voit en présence du Dr. David Morin.

 

 

 

Informations

OCHA a publié le 13 janvier une carte détaillée d’Haïti montrant l’épicentre du séisme, ainsi que son premier rapport de situation.

Il est également possible de consulter un bulletin d’information du gouvernement haïtien daté du 23 janvier 2010. Celui-ci présente un bilan partiel du séisme, les priorité d’aide et fait état de sa mobilisation face au séisme. Cette dernière section mentionne notamment les six groupes de travail de coordination mixte société civile - gouvernement (santé, aide alimentaire et eau, carburant et énergie, abris provisoire et reconstruction, sécurité), ainsi que les ministres responsables de la coordination de l’aide au sein des différentes communes (Port-au-Prince, Delmas, carrefour, Pétion-Ville-Kenskoff, Tabarre-Croix des Bouquets, Cité Soleil, Gressier, Léogane, Grand-Goâve et Petite Goâve, Cabaret et Jacmel).

 

Points de contact - personnes se trouvant à Haïti :

Pour les familles des membres de la MINUSTAH : 1 212.963.4139 ou +1.917.367.0269

Deux sites web ont été créés afin de faciliter la prise de contact avec les gens se trouvant à Haïti.
Le site web www.koneksyon.com
Une page web créée par la Croix-Rouge offre un registre des personnes ayant survécu au séisme.

Radio-Canada international offre également une série d’informations. Parmi celles destinées aux ressortissants canadiens, notons
Le Centre des opérations d’urgence du ministère des Affaires étrangères : 1-800-387-3124 ou sur le site www.voyage.gc.ca

Les citoyens canadiens en Haïti : 613-996-8885 à frais virés
Ambassade canadienne à Port-au-Prince : +509-2-249-9000 ou www.haiti.gc.ca

Points de contact de l’ONU :

Bureau des affaires publiques : 1.212.367.5044

Bureau du porte-parole : +1. 212.963.7160/7161/7162.

Personnes contact d’OCHA :

New York : Mme Stephanie Bunker : bunker (at) un.org, tel : 1 917 367 5126

M. Heidi Kuttab : kuttab (at) un.org, tel. + 1 917367 33 65

Genève : M. Peter Neussl : neussl (at) un.org, tel. + 41 22 917 1511

 

 

 

Organisations d’aide humanitaire :

OCHA : Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies.

FICR : Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge.
Fednet : section interne du FICR
Canal Youtube

 

Retour aux dossiers du ROP