Soudan/Darfour

 

27 juin 2008

Soudan/Darfour

Dans un article publié hier, le Chef de la MINUAD, Rodolphe Adada, considère que la force hybride éprouve toujours un sérieux manque d’effectifs et d’équipement, ce qui remet de plus en plus en question l’appui de la mission auprès de la population locale. M. Adada reconnait qu’il n’existe pas de solution simple au problème du Darfour, mais continue ses contacts avec l’ensemble des parties et croit que l’arrivée d’un médiateur en chef renforcera le processus de paix.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD