Soudan/Darfour

 

29 juin 2008

Soudan/Darfour

Les chefs des différents groupes rebelles soudanais, notamment du SLM et du JEM, espèrent que la nomination d’un nouveau médiateur en chef permettra des progrès dans les négociations de paix au Darfour, ce que n’avaient pas réussi les deux médiateurs précédents, Jan Eliasson et Salim Ahmed Salim. Ils saluent la nomination probable du ministre burkinabé des Affaires étrangères, Djibrill Bossole, qui devrait être confirmée bientôt une fois acceptée par les autorités soudanaises.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD