Liban

 

29 juin 2008

Liban

Le président libanais, Michel Sleimane, a « souligné l'importance de former le gouvernement sous 48 heures» et demande à toutes les parties de « coopérer immédiatement » pour faciliter sa formation. Le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, déclare que « nous approchons de la ligne rouge » et qu’il attend « de voir comment les hommes politiques libanais vont traiter la question de la formation du cabinet dans des circonstances extrêmement dangereuses et dont ils connaissent les retombées».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL