Inde/Pakistan

 

1er juill. 2008

Inde/Pakistan

Les autorités indiennes assignent plusieurs leaders séparatistes du Hurriyat à résidence de manière préventive afin de contrôler les manifestations au Cachemire indien. Ces mesures visent notamment le président de la coalition, Mirwaiz Umar Farooq, le chef du Front de libération de Jammu-et-Cachemire (JKLF), Mohammad Yasin Malik, ainsi que celui du Parti démocratique de la liberté de Jammu-et-Cachemire (JKDFP), Shabir Shah. Au moins quatre personnes sont mortes depuis la semaine dernière.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP