Liban

 

1er juill. 2008

Liban

Dans un rapport, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’inquiète de la présence d’éléments armés non identifiés dans la zone d’opération de la FINUL ainsi que des restrictions sur sa liberté de mouvement et la surveillance dont elle fait l’objet. M. Ban, qui demande également à Israël de cesser ses survols aériens qui ont atteint « un niveau record durant les mois de mars et avril », souhaite la mise en place d’un gouvernement libanais d’union nationale le plus rapidement possible.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL