Gestion civile des crises


 

 

Au regard du caractère multidimensionnel des opérations de paix contemporaines, la notion de gestion civile des crises (GCC) tend à prendre une importance croissante. En effet, il est aujourd’hui largement admis que l’emploi de l’outil militaire ne saurait suffire pour répondre aux enjeux de la paix et de la sécurité internationale.