Soudan/Darfour

 

10 juill. 2008

Soudan/Darfour

Des agences d’aide humanitaire et des représentants des différents groupes rebelles du Darfour se rencontrent jusqu’à demain à Genève afin d’améliorer le sort des civils et permettre la libre circulation des travailleurs humanitaires. Le JEM et le SLM-Unity, qui y sont présent, nient être à l’origine de l’attaque sur la MINUAD. Par ailleurs, le ministre britannique des Affaires étrangères, David Milbrand, propose à nouveau d’organiser des pourparlers de paix à Londres.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD