Liban

 

10 juill. 2008

Liban

Le responsable des affaires politiques de l'ONU, B. Lynn Pascoe, a déclaré hier devant le Conseil de sécurité que « les récents affrontements internes montrent que la situation au Liban demeure fragile ». Selon lui, les combats survenus à Tripoli en mai « ont constitué un clair avertissement de la direction que peuvent prendre les choses ». M. Pascoe demande également le respect de l’embargo, considérant qu’il « y a énormément d'armes circulant au Liban».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL