Tchad

 

11 juill. 2008

Tchad

Dans un rapport remis hier, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, se dit « profondément préoccupé par les incursions répétées auxquelles se livrent les rebelles au Tchad et par l'insécurité qui continue de régner ». De plus, « la précarité des conditions de sécurité a empêché l'acheminement de l'aide humanitaire, en particulier depuis l'assassinat du directeur de l'organisation Save the Children survenu le 1er mai ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT