Soudan/Darfour

 

12 juill. 2008

Soudan/Darfour

Les rebelles soudanais saluent la possible arrestation du président soudanais, Omar el-Béchir, par la Cour pénale internationale (CPI) alors que plusieurs organisations internationales et ambassades resserrent leur sécurité. Une porte-parole de la MINUAD, Shereen Zorba, annonce que « le personnel international qui n'est pas directement lié à des activités humanitaires et d'aide d'urgence sera transféré ailleurs » et que « si cela s'avère nécessaire, le personnel non essentiel sera temporairement évacué».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD