Soudan/Darfour

 

15 juill. 2008

Soudan/Darfour

La Chine « exprime ses graves préoccupations et son inquiétude » suite aux accusations du Procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno-Ocampo, envers le président soudanais, Omar el-Béchir. Selon la Chine, « la décision de la CPI doit contribuer à sauvegarder la stabilité de la situation au Soudan et à une solution appropriée pour la région du Darfour, plutôt que le contraire ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD