Afghanistan

 

18 juill. 2008

Afghanistan

La FIAS rejette les accusations selon lesquelles elle aurait tué plus de 50 civils hier lors d’une frappe aérienne dans la région de Shindand dans la province d’Herat, car les frappes « ont été menées à 13 km au sud-est » des villages de Farmakan et de Bakhtabad. La police arrête une femme et un enfant de 13 ans voulant commettre un attentat-suicide visant le gouverneur de la province de Ghazni. Selon les médias japonais, le Japon a rejeté l’idée d’envoyer des soldats en Afghanistan.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FIAS

 

 

 

États liés :

États-Unis Japon