Serbie/Kosovo

 

18 juill. 2008

Serbie/Kosovo

Dans un rapport, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, considère que la capacité de la MINUK à accomplir ses tâches a « été fondamentalement compromise » par des mesures prises par le gouvernement kosovare et par les Serbes du Kosovo. En conséquence, « la MINUK ne peut plus jouer son rôle aussi efficacement que dans le passé en tant qu’administration intérimaire ». Il privilégie donc une reconfiguration afin de laisser plus de place à l’UE.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK