Somalie

 

23 juill. 2008

Somalie

Cheikh Hassan Dahir Aweys, l’ancien chef des Tribunaux islamiques qui s’est nommé dirigeant de l’Alliance pour une nouvelle libération de la Somalie (ARS) hier, déclare que son cas « n'est pas différent » de celui de Nelson Mandela, qui a longtemps été considéré comme un terroriste. L'autre faction de l'ARS, menée par Cheikh Sharif Ahmed et réunie en congrès à Djibouti, ne reconnait pas l’autorité de M. Aweys, qui a rejeté l’accord de Djibouti.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM