Sud-Soudan

 

23 juill. 2008

Sud-Soudan

Le vice-président soudanais, Salva Kiir, considère que la CPI devrait d’abord permettre au gouvernement soudanais « de mettre en œuvre de l’accord signé avec le gouvernement du Sud-Soudan et de négocier avec les belligérants au Darfour » avant de mettre en accusation le président soudanais, Omar el-Béchir. Par ailleurs, le SPLM accuse l’armée soudanaise d’avoir brûlé des maisons et des écoles d’un village situé à 10 km au nord d’Abyei, ce que nie l’armée soudanaise.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD MINUS