Somalie

 

24 juill. 2008

Somalie

Le nouveau chef de l’Alliance pour une nouvelle libération de la Somalie (ARS), Cheikh Hassan Dahir Aweys, « condamne fermement ceux qui tuent ou qui kidnappent » les travailleurs humanitaires en Somalie. Il accuse les autres groupes armés d’être responsables de ces actes et promet d’« aider, escorter et défendre » les humanitaires dans les zones sous son contrôle. Des combats entre des insurgés et l’armée éthiopienne tuent neuf civils dans la ville de Beledewyne.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS