Somalie

 

28 juill. 2008

Somalie

Le chef de la faction basée en Érythrée de l’Alliance pour une nouvelle libération de la Somalie (ARS), Cheikh Hassan Dahir Aweys, estime que «la réconciliation serait une bonne chose », mais « qu’il est évident » que son groupe ainsi que l’autre faction de l'ARS menée par Cheikh Sharif ont « atteint le point de non-retour ». L’ONU ne reconnait pas l’autorité de M. Aweys, qui rejette l’Accord de Djibouti contrairement à son rival plus modéré.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS