Liban

 

27 juill. 2008

Liban

La situation est calme à Tripoli après que l’armée libanaise s’y soit déployée hier pour faire cesser les violences intercommunautaires qui ont tué neuf personnes et en ont blessé une cinquantaine depuis vendredi. L’armée, qui a pris position dans les quartiers sunnite et alaouite de Jabal Mohsen et de Bab al-Tebbaneh, avait ordre de répliquer aux tirs. Selon le Courant du Futur, près de 2200 familles sunnites ont fui leur domicile lors des affrontements.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL