ONU/Darfour

 

30 juill. 2008

ONU/Darfour

L’ambassadeur sud-africain à l’ONU, Dumisani Kumalo, a estimé hier que de plus en plus de pays souhaitent le gel des procédures de la CPI envers le Soudan afin de « laisser une chance à la paix » pendant encore un an. Le vice-président chinois, Xi Jinping, rappelant la position de la Ligue arabe et de l’UA, a déclaré qu’il ne faut pas nuire au processus de paix, mais plutôt prioriser le déploiement rapide de la MINUAD et obtenir des progrès politiques.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD