Somalie

 

1er août 2008

Somalie

Une bombe tue un soldat ougandais de l’AMISOM à Mogadiscio, un acte que l’UA qualifie de « lâche et barbare ». Le président somalien, Abdullahi Yusuf, estime que la décision du Premier ministre, Nur Hassan Hussein, de renvoyer le maire de Mogadiscio, Mohamed Dheere, est un acte non constitutionnel. Par ailleurs, l’UNICEF a estimé hier que la situation au centre et au sud de la Somalie a « un impact négatif très sérieux » sur les enfants.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM

 

 

 

États liés :

Ouganda