Éthiopie/Érythrée

 

1er août 2008

Éthiopie/Érythrée

Un porte-parole de l’Érythrée, Yemane Gebremeskel, a estimé hier que le départ de la MINUEE ne changera pas la donne puisque sa « présence était purement symbolique (et) qu’elle n’avait aucun effet dissuasif ». Il a rappelé que l’Érythrée souhaite régler le différend territorial de façon juridique et diplomatique. Le Premier ministre éthiopien, Meles Zenawi, avait qualifié mercredi le rôle de la MINUEE « d’important », mais pas d'« irremplaçable ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUEE