Ouganda/Soudan

 

2 août 2008

Ouganda/Soudan

Le président ougandais, Yoweri Museveni, ne condamne pas les actes d’accusations de la CPI contre le président soudanais, Omar el-Béchir, mais considère que « l'UA devrait conduire sa propre enquête afin que nous puissions décider par nous-mêmes ». M. Musevini accuse également le régime soudanais d’avoir commis des crimes de guerre en soutenant l'Armée de Résistance du Seigneur (LRA), dont le chef, Joseph Kony, fait l’objet d’un mandat d’arrêt de la Cour.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD