Serbie/Kosovo

 

2 août 2008

Serbie/Kosovo

Le rapport sur l’intervention des forces internationales dans deux tribunaux internationaux de Mitronica à la mi-mars a été dévoilé hier à certains responsables politiques. Selon l’ambassadeur russe à l’ONU, Vitaly Churkin, la décision d’utiliser la force a été « une gaffe de négligence ». Toutefois, selon des diplomates occidentaux, le rapport considère que la MINUK et la KFOR ont agi selon leur mandat, bien qu’il critique l’intervention qui a causé la mort d'un membre de la MINUK et d'un manifestant.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK