Centrafrique

 

7 août 2008

Centrafrique

Le représentant spécial de l’ONU en Centrafrique, François Lonseny Fall, a souhaité mardi une nouvelle médiation de la part du président gabonais, Omar Bongo Ondimba, qui est aussi président du Comité ad hoc de la CEMAC pour les questions centrafricaines. M. Fall a demandé la reprise du processus de restauration de la paix conformément à l'accord de Libreville. L’UFDR, le FDPC et l’APRD ont quitté le processus le 2 août suite à un désaccord sur la loi d’amnistie.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MICOPAX MINURCAT