Centrafrique

 

12 août 2008

Centrafrique

Plusieurs habitants ont fui Birao hier à la suite de rumeurs faisant état d’une nouvelle attaque rebelle. Cette ville située au nord-est de la Centrafrique avait été attaquée et occupée par l'Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR), puis réattaquée en mars 2007. Toutefois, l’EUFOR a effectué des missions de reconnaissances dans le secteur et n’a pas constaté de présence rebelle. Selon un de ses porte-parole, Cyril Zimmer, il s’agit d’une « rumeur infondée ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MICOPAX MINURCAT