Centrafrique

 

14 août 2008

Centrafrique

Le représentant de l’ONU en Centrafrique, François Lonseny Fall, s’est dit profondément préoccupé hier par l’insécurité qui prévaut au nord-est de la Centrafrique. Il a condamné l’incident survenu le 7 août entre l’armée centrafricaine et l'Armée populaire pour la restauration de la démocratique (APRD), ce qui compromet le cessez-le-feu et l'accord de paix signés à Libreville. M. Lonseny Fall leur a demandé de faire preuve de retenue et d’adopter une loi d’amnistie

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MICOPAX MINURCAT