Soudan/Darfour

 

21 août 2008

Soudan/Darfour

Le président soudanais, Omar el-Bechir, déclare qu’il demandera à la MINUAD de se retirer du Soudan en cas d’inculpation par la CPI pour génocide et crimes de guerre et qu'il est prêt « à passer par la guerre contre le grand pouvoir pour protéger les citoyens soudanais ». Par ailleurs, la justice soudanaise condamne 12 autres personnes à mort pour leur implication dans l’attaque sur Khartoum. En tout, 50 personnes ont été condamnées à mort pour cette raison.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD