Centrafrique

 

22 août 2008

Centrafrique

La population de la circonscription de l'Ouham Pendé, au nord-ouest de la Centrafrique, a demandé hier aux trois mouvements rebelles de respecter l’accord de paix global signé à Libreville car elle « ne veut plus revivre les moments douloureux qui ont occasionné des pertes humaines et des dégâts matériels ». Elle demande également « à la communauté internationale d'intervenir dans cette crise qui risque d'empêcher la tenue du dialogue politique inclusif ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MICOPAX MINURCAT