Centrafrique

 

27 août 2008

Centrafrique

La branche française du Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC), le parti politique fondé par l’ancien Premier ministre centrafricain, Ange-Félix Patassé, a demandé hier la démission du ministre en charge du dialogue politique inclusif, Cyriaque Gonda, qu’il a accusé d’incompétence. Il a également exigé que les projets d’amnistie et le dialogue soient faits de manière consensuelle, estimant que le comportement du gouvernement est « irresponsable ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MICOPAX MINURCAT