Soudan/Darfour

 

30 août 2008

Soudan/Darfour

Le gouverneur par intérim du Sud-Darfour, Farah Mustafa, estime qu’il y a bien eu des violations lundi dans le camp de personnes déplacées de Kalma, ajoutant que « la police est allée un peu trop loin ». M. Mustafa promet que les responsables seront poursuivis en justice. Par ailleurs, le chef soudanais des Services d’information et de la Sécurité nationale, Salah Gosh, menace les organisations humanitaires d’expulsion si elles venaient à outrepasser leur mandat.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD