Soudan/Darfour

 

2 sept. 2008

Soudan/Darfour

Dix-huit membres du SPLM originaires du Darfour, soit trois ministres et 15 législateurs, cessent leur participation au gouvernement soudanais d’unité nationale afin de protester contre l’attaque la semaine dernière du camp de réfugié de Kalma. Ils demandent la résolution du conflit au Darfour avant de regagner leurs postes et estiment que des élections au Darfour seront « impossibles » avant la fin du conflit et le retour des personnes déplacées.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD