Syrie/Liban

 

4 sept. 2008

Syrie/Liban

Le président syrien, Bachar al Assad, déclare que « la situation au Liban reste fragile et nous nous inquiétons de ce qui se passe à Tripoli », estimant que « tous les progrès accomplis au Liban seraient inutiles si une solution n'est pas trouvée au problème des forces extrémistes et salafistes ». Le président français, Nicolas Sarkozy, qui souhaite normaliser les relations franco-syriennes, a indiqué hier que M. al-Assad avait « tenu les promesses » faites à propos du Liban.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL